Avant ALIAciklo le véhiste* ne disposait pas de ce grand coffre pratique dont il a aurait aujourd’hui bien du mal à se passer. Il devait donc attacher toutes ses affaires avec des tendeurs, des chambres à air, des cordes, et évidemment, il en perdait la moitié en route. Mais c’était il y a si longtemps que peu de gens s’en souviennent...

DSCN2205web-2.jpg

  • rappel : véhiste = pratiquant du vélo horizontal