Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

ALIAciklo en Français › L’écologie et le vélo

dsc_1228-2.jpg

Un, deux, trois, nous irons aux bois

La nature en a plein le dos de notre développement pas durable. On ne va pas vous en remettre une couche (jetable !), ceci est dit et redit à la télé, à la radio, dans les journaux. Cela fait 50 ans que c’est prévu, mais maintenant on y est ! impact_rouge.jpg

Quatre, cinq, six, cueillir des cerises

img_0499OK-2.jpg Et la voiture individuelle, dans cette histoire, a une responsabilité importante : Consommation d’énergie pour avancer, mais aussi pour être fabriquée puis détruite, pollution, occupation de l’espace, accidents de la route, ...la liste est longue des inconvénients de la "grande" reine. Les transports dans leur globalité représentent 25 % des émissions de gaz carbonique (CO2), et sont donc responsables pour une bonne part du changement climatique et de la pollution généralisée.

Sept, huit, neuf, avec mon ALIAciklo tout neuf

Or de nombreux déplacements réalisés en voiture peuvent être effectués à vélo : courses urbaines, trajets domicile-travail, etc... Savez vous que 1 déplacement automobile sur 2 est inférieur à 3 km, 1 sur 4 est inférieur à 1 km et 1 sur 8 inférieur à...500 m ! (Sources : Étude TNS Sofres « Les Européens, la mobilité et le prix des carburants », juin 2006 / MEDD septembre 2005)

En attendant une hypothétique "voiture propre", chaque fois que c’est possible... et ça l’est souvent,

tous à vélo ! img_0525web.jpg